Matterport est une technologie de  plus en plus utilisée pour effectuer des relevés 3D. En effet, par rapport un scanner 3D traditionnel comme un Faro ou un Leica (environ 40k€) , la camera Matterport est très abordable (3500€ environ) et facile d’utilisation. L’assemblage du nuage de points se fait de manière automatique et ne nécessite pas d’utilisation d’un ordinateur puissant.

Néanmoins même si la captation est accessible à tous, la création de maquettes 3D à partir de scan3D est un travail très technique réservé aux dessinateurs et aux ingénieurs.

Pourquoi un scan Matterport n’est-il pas exploitable directement dans Revit ?

Comme tous les scanners 3D, la camera Matterport produit un nuage de points. Il s’agit d’une représentation de la réalité sous forme de millions de points géolocalisés et colorisés.

Vous pouvez retrouver ce fichier dans le Matterpak lié à votre visite virtuelle Matterport. Il contient:

  • le nuage de points colorisés au format .xyz
  • le mesh texturé au format .obj (la dollhouse)
  • les orthophotos du sol et du plafond
matterport-revit

Le nuage de points Matterport n’est pas directement exploitable dans Revit pour deux raisons:

  1. Revit ne lit pas les nuages de points .xyz mais uniquement les .rcs. Le nuage de points Matterport doit donc être préalablement converti dans un autre logiciel avant de pouvoir l’importer dans Revit.
  2. Une fois importé, le nuage de points n’est pas aussi facilement exploitable comme pourrait l’être une maquette réalisée directement dans Revit. En effet, c’est un fichier non structuré: il ne comporte de pas composants hiérarchisés comme une maquette BIM.

Pourquoi un nuage de points est un fichier non structuré ?

pointcloud matterport

Un nuage de points est un fichier non structuré car il représente uniquement les volumes d’un bâtiment sans pour autant fournir d’information sur la nature des éléments qui le compose.

Concrètement, il n’est pas possible par exemple de cliquer sur une porte ou un mur pour les modifier car aucun logiciel d’architecture ne permet de déterminer automatiquement que tel ensemble de points correspond à un objet.

Certes, les technologies évoluent très rapidement, notamment via l’utilisation de Intelligence Artificielle et Machine Learning, mais à l’heure actuelle il n’existe aucun moyen fiable et automatisé de transformer un nuage de point en maquette 3D BIM.

Le nuage de point Matterport sert donc uniquement de calque pour créer une maquette Revit.

Comment créer une maquette Revit à partir d’un nuage de points?

Une fois importé dans Revit le nuage de points sert de calque, de squelette sur lequel le dessinateur vient s’appuyer pour retracer les surfaces qui l’intéresse pour le projet. Il s’agit don d’un travail manuel, ou un être humain modélise chaque élément individuellement en s’assurant qu’il se superpose le plus proche possible du nuage de points.

Une maquette donc peut représenter la réalité de manière plus ou moins détaillée. On parle alors de LOD (Level of Detail)

Voici une vidéo accélérée (12H de modélisation résumées en 10min) illustrant la création d’une maquette BIM à partir d’un nuage de points.

Exemple de projet Scan To BIM Matterport Revit

Scan 3D Matterport.

Voici un exemple d’une visite virtuelle réalisée avec une camera Matterport Pro.

Maquette Numérique BIM

Après avoir téléchargé le Matterpak, nous avons utilisé le nuage de points pour créer cette maquette Revit.